Accéder au contenu principal Skip to complementary content

Sample

Le préfixe sample associé à une instruction LOAD ou SELECT permet de charger un échantillon aléatoire d'enregistrements à partir de la source de données.

 

Sample  p ( loadstatement | selectstatement )

L'expression qui est évaluée ne définit pas le pourcentage d'enregistrements de l'ensemble de données qui sera chargé dans l'application Qlik Sense, mais la probabilité du chargement de chaque enregistrement dans l'application. En d'autres termes, la spécification d'une valeur p = 0.5 ne signifie pas que 50 % du nombre total d'enregistrements seront chargés, mais que chaque enregistrement aura 50 % de chances d'être chargé dans l'application Qlik Sense.

Arguments
Argument Description
p

Expression arbitraire dont l'évaluation aboutit à un nombre supérieur à 0 et inférieur ou égal à 1. Ce nombre indique la probabilité qu'un enregistrement donné soit lu.

Tous les enregistrements seront lus, mais seuls certains d'entre eux seront chargés dans Qlik Sense.

Cas d'utilisation

L'échantillon s'avère utile si vous souhaitez échantillonner des données provenant d'une table volumineuse pour comprendre la nature des données, leur distribution ou le contenu des champs. Comme il apporte un sous-ensemble de données, les chargements de données sont plus rapides, ce qui permet de tester plus rapidement les scripts. Contrairement à la fonction First, la fonction Sample apporte des données de la table toute entière au lieu de se limiter aux premières lignes. Cela peut fournir une représentation plus exacte des données, dans certains cas.

Les exemples suivants montrent deux utilisations possibles du préfixe de script Sample :

Sample 0.15 SQL SELECT * from Longtable;

Sample(0.15) LOAD * from Longtab.csv;

Paramètres régionaux

Sauf indication contraire, les exemples de cette rubrique utilisent le format de date suivant : MM/JJ/AAAA. Le format de date est indiqué dans l'instruction SET DateFormat de votre script de chargement de données. Le format de date par défaut peut être différent dans votre système en raison de vos paramètres régionaux et d'autres facteurs. Vous pouvez modifier les formats utilisés dans les exemples ci-dessous en fonction de vos besoins. Ou vous pouvez modifier les formats utilisés dans votre script de chargement pour qu'ils correspondent à ceux de ces exemples. Pour plus d'informations, voir Modification des paramètres régionaux d'une application.

Les paramètres régionaux par défaut des applications sont basés sur le profil utilisateur. Ces paramètres de format régionaux ne sont pas liés à la langue affichée dans l'interface utilisateur Qlik Cloud. Qlik Cloud sera affiché dans la même langue que celle du navigateur que vous utilisez.

Si vous êtes un créateur d'applications, vous pouvez définir la région par défaut des applications que vous créez. Pour plus d'informations, voir Sélection des paramètres régionaux de votre choix pour la création d'applications.

Exemple 1 – échantillon d'une table inline

Exemple 2 – échantillon provenant d'une table automatiquement générée

En savoir plus