Accéder au contenu principal Skip to complementary content

Crosstable

Le préfixe de chargement crosstable est utilisé pour transposer des données structurées de « tableau croisé » ou de « tableau croisé dynamique ». Les données structurées de cette manière sont fréquentes lorsque vous travaillez avec des sources de feuilles de calcul. Le résultat et l'objectif du préfixe de chargement crosstable sont de transposer ces structures dans un équivalent de tableau avec des colonnes standard, car cette structure est généralement mieux adaptée à l'analyse dans Qlik Sense.

Exemple de données structurées sous forme de tableau croisé (crosstable) et sa structure équivalente après une transformation crosstable

Exemple montrant un tableau croisé à gauche.

 

crosstable (attribute field name, data field name [ , n ] ) ( loadstatement | selectstatement )

Arguments
Argument Description
attribute field name Nom de champ de sortie souhaité décrivant la dimension orientée à l'horizontale à transposer (la ligne d'en-tête).
data field name

Nom de champ de sortie souhaité décrivant les données orientées à l'horizontale de la dimension à transposer (la matrice des valeurs de données sous la ligne d'en-tête).

n

Nombre de champs du qualificateur, ou dimensions inchangées, précédant le tableau à transformer au format générique. La valeur par défaut est 1.

Cette fonction de script est liée aux fonctions suivantes :

Fonctions associées
Fonction Interaction
Generic Préfixe de chargement transformation qui prend un ensemble de données structuré au format entité-attribut-valeur et le transforme en une structure de table relationnelle standard, séparant chaque attribut rencontré dans un nouveau champ ou dans une nouvelle colonne de données.

Exemple 1 – Transformation de données sales pivotées (simple)

Exemple 2 - Transformation de données sales target pivotées en une structure de tableau verticale (intermédiaire)

Exemple 3 - Transformation de données sales et target pivotées en une structure de tableau verticale (avancé)