Treemap

Les treemaps affichent des données sous forme hiérarchique en recourant à des rectangles imbriqués, c.-à-d. de petits rectangles insérés au sein d'un rectangle plus grand.

Treemap.

Sur cette image, vous observez plusieurs groupes de produits, tels que Produce, Canned Products et Frozen Foods. Chaque groupe de produits constitue un grand rectangle. Les groupes de produits peuvent être considérés comme les branches de l'arbre. Lorsque vous sélectionnez un groupe de produits, vous descendez dans la hiérarchie pour atteindre le niveau inférieur suivant, le type de produit, par exemple, Vegetables, Meat ou Dairy. Les types de produit peuvent être considérés comme les sous-branches de l'arbre. Les branches ont des feuilles. Le rectangle du nœud d'une feuille occupe une zone proportionnelle à une dimension spécifique des données. Dans cet exemple, les articles Ebony Squash, Bravo Large Canned Shrimp, Red Spade Pimento Loaf, etc., sont les feuilles de l'arbre. Les nœuds des feuilles sont coloriés de manière à afficher une dimension distincte des données.

Le tri est effectué automatiquement en fonction de la taille. Par défaut, le coloriage est déterminé par dimension, en utilisant une palette de 12 couleurs. Il est toutefois possible de modifier ses paramètres via le panneau des propriétés. Lorsque la visualisation comporte plus d'une dimension, vous pouvez choisir la dimension selon laquelle le coloriage doit être effectué. Dans cet exemple, le codage couleur n'est pas défini par dimension, mais par expression (Avg(Margin)), une mesure calculée. En utilisant cette expression, vous repérez les articles générant la marge bénéficiaire moyenne la plus élevée. Plus la couleur est foncée, plus la marge moyenne est élevée.

Si l'ensemble de données contient des valeurs négatives, un message vous informe qu'il est impossible de les afficher.

Cas d'utilisation

Optez pour un treemap lorsque l'espace est restreint et que vous avez besoin d'une vue d'ensemble sur un grand nombre de données hiérarchiques. Les treemaps sont principalement destinés à être utilisés avec des valeurs pouvant être agrégées.

Avantages

Les treemaps sont économiques dans le sens où ils peuvent être utilisés dans un espace limité tout en affichant simultanément un grand nombre d'éléments.

S'il existe une corrélation entre la couleur et la taille de la structure arborescente, vous pouvez repérer des motifs qui seraient difficiles à distinguer autrement, par exemple, lorsque l'usage d'une couleur est particulièrement approprié.

Inconvénients

L'utilisation des treemaps n'est pas indiquée lorsque l'amplitude des valeurs de mesure est trop grande. Les treemaps sont également déconseillés lorsque la visualisation contient un mélange de valeurs absolues et relatives.

Enfin, il n'est pas possible d'afficher de valeurs négatives dans les treemaps.

Création d'un treemap

Vous pouvez créer un treemap sur la feuille en cours d'édition.

Procédez comme suit :

  1. Depuis le panneau des ressources, faites glisser un treemap vide sur la feuille.
  2. Cliquez sur Ajouter une dimension et sélectionnez une dimension ou un champ. Il doit s'agir du niveau le plus élevé dans la hiérarchie.
  3. Cliquez sur Ajouter une mesure et sélectionnez une mesure ou créez-en une à partir d'un champ.
  4. Continuez à ajouter des dimensions et des champs en fonction de la hiérarchie des données.

Un treemap doit comporter au moins une dimension et une mesure. Toutefois, pour exploiter pleinement ses fonctionnalités, il est préférable d'utiliser deux ou trois dimensions. Ce type de visualisation admet une seule mesure, mais jusqu'à 15 dimensions. Il est déconseillé d'utiliser plus de trois dimensions, car le treemap risquerait de devenir ingérable.

Une fois le treemap créé, vous pouvez modifier son aspect et d'autres paramètres à partir du panneau des propriétés.

Affichage des limites

Lorsque vous affichez de grandes quantités de données dans un treemap, il arrive que certaines valeurs de dimension figurant dans un rectangle ne soient pas présentées dans la couleur et la taille correctes. Ces valeurs restantes sont alors affichées sous forme de zone rayée grise. La taille et la valeur totale du rectangle sont toujours exactes, mais toutes les valeurs de dimension figurant dans le rectangle ne sont pas explicites.

Pour supprimer les zones grises, effectuez une sélection ou utilisez les limites dimensionnelles disponibles dans le panneau des propriétés.