Présentation du code BNF (Backus-Naur Formalism)

La syntaxe de ligne de commande et la syntaxe de script de Qlik Sense sont décrites dans une notation appelée Backus-Naur Formalism, également connue sous l'abréviation BNF.

La table suivante présente une liste de symboles utilisés dans le code BNF, avec une description de leur mode d'interprétation :

| OR (OU) logique : les symboles qui se trouvent de l'un ou l'autre côté peuvent être utilisés.
( ) Parenthèses définissant la priorité : utilisées pour structurer la syntaxe BNF.
[ ] Crochets : les éléments qu'ils contiennent sont facultatifs.
{ } Accolades : les éléments qu'elles contiennent peuvent être répétés zéro ou plusieurs fois.
Symbole Catégorie syntaxique non terminale, pouvant être divisée en d'autres symboles. Il peut s'agir, par exemple, de composés des éléments ci-dessus, d'autres symboles non terminaux, de chaînes textuelles, etc.
::= Marque le début d'un bloc qui définit un symbole.
LOAD Symbole terminal qui consiste en une chaîne textuelle. Doit être écrit tel quel dans le script.

Tous les symboles terminaux sont imprimés dans une police en caractères gras (bold face). Par exemple, le symbole ( doit être interprété comme une parenthèse définissant la priorité tandis que ( doit être interprété comme un caractère devant figurer dans le script.

Example:  

La description de l'instruction alias est la suivante :

alias fieldname as aliasname { , fieldname as aliasname}

Elle doit être interprétée comme la chaîne textuelle "alias", suivie d'un nom de champ arbitraire, suivi de la chaîne textuelle "as", suivie d'un nom d'alias arbitraire. Il est possible d'indiquer autant de combinaisons supplémentaires que l'on veut de "fieldname as alias", séparées par des virgules.

Les instructions suivantes sont correctes :

alias a as first;

alias a as first, b as second;

alias a as first, b as second, c as third;

Les instructions suivantes ne sont pas correctes :

alias a as first b as second;

alias a as first { , b as second };