Cartes

Les cartes vous permettent d'afficher les données d'un point de vue géographique. Une visualisation de carte Qlik Sense se compose d'une carte de base et de couches. La carte de base constitue l'arrière-plan des couches de représentations de données, vos dimensions et mesures. Plusieurs cartes de base sont disponibles avec Qlik Sense. Les couches projettent les dimensions et les mesures sous forme de points isolés ou de zone, pour vous permettre de visualiser la situation géographique de vos données. Par exemple, si vous souhaitez afficher les ventes totales par ville, vous pouvez ajouter une couche de points de villes sur une carte et définir la couleur et la taille des points selon les ventes totales des magasins de ces villes.

Les cartes permettent de présenter les données de différentes façons. Il est possible d'ajouter plusieurs couches à une carte de façon à afficher différents types d'informations. Vous avez la possibilité de définir une étendue personnalisée des emplacements afin d'éviter que deux lieux portant le même nom prêtent à confusion et de vous assurer d'afficher correctement leurs données respectives. Il est possible d'utiliser des dimensions hiérarchiques afin de créer une hiérarchie de zones géographiques disponibles pour la sélection. Vous pouvez limiter l'étendue et la navigation panoramique d'une carte à une vue spécifique de celle-ci, telle qu'une région d'intérêt, hors de laquelle les utilisateurs n'ont pas la possibilité d'effectuer de panoramique ni de zoom arrière. Enfin, vous pouvez ajouter des cartes de base personnalisées à une carte donnée et utiliser des coordonnées non-WGS-84.

Couches

Les couches comprennent des données de dimension et de mesure visualisées qui s'affichent au-dessus de la carte. Vous pouvez empiler les couches les unes sur les autres. Il est également possible de contrôler les niveaux de zoom auxquels elles s'affichent, ou encore de définir si leur affichage dépend d'autres valeurs sélectionnées dans une dimension hiérarchique. Vous pouvez ainsi créer différents niveaux de détail au fil de vos sélections, puis effectuer des zooms avant et arrière sur les zones d'intérêt indiquées sur la carte. Il existe plusieurs types de couche : de points, de zones, de lignes, de densité, de graphiques ou d'arrière-plan.

Couche de points

Une couche de points superpose des emplacements individuels sur une carte, en les représentant par des formes. Par défaut, les couches de points sont représentées par des bulles circulaires. Cependant, rien ne vous empêche de choisir l'une des autres formes disponibles. Vous pouvez configurer une valeur fixe pour la taille des points d'une couche ou spécifier une mesure ou une expression qui définira la taille des différents points. Vous pouvez mettre davantage en évidence ces différences en définissant des couleurs par mesure.

Carte de couche de points affichant des villes de la côte atlantique du Canada colorées et mises à l'échelle selon leur population.
Map with point layer.

Couche de zones

Une couche de zones présente des zones sur la carte, telles que les pays ou les états. Lorsque des géométries de type polygone sont chargées dans un champ, elle peut afficher n'importe quelle zone personnalisée.

Sur une couche de zones, chaque valeur de dimension correspond à une zone présentée. En utilisant des couleurs sur la couche de zones, vous pouvez mieux différencier les valeurs de mesure des zones. Dans le panneau des propriétés, sous Aspect > Couleurs et légende, définissez Couleurs sur Personnalisé(es) où les options Par mesure et Par expression sont disponibles.

Carte de couche de zones affichant les états et territoires australiens colorés selon leur population.
Map with area layer.

Couche de lignes

Une couche de lignes vous permet d'afficher des lignes entre les points sur la carte. Par exemple, vous pouvez représenter les vols entre différentes villes à l'aide d'une couche de lignes. Sur une couche de lignes, il est possible de définir les points de départ et de fin des lignes à l'aide de deux champs contenant les données des points. Vous avez par ailleurs la possibilité d'utiliser un champ contenant la géométrie des lignes au format GeoJSON LineString ou MultiLineString. Vous pouvez personnaliser la largeur et la courbe des lignes de la couche et ajouter des flèches directionnelles aux lignes.

Carte de couche de lignes affichant les liaisons aériennes entre aéroports européens.

Map with line layer.

Couche de densité

Une couche de densité vous permet de visualiser la densité des points d'une zone à l'aide d'un dégradé de couleurs. Chaque point influe sur une zone circulaire, l'influence la plus importante se situant au centre et allant en déclinant vers le périmètre extérieur de la zone. Vous pouvez spécifier le rayon d'influence des points, modifier sa couleur et le mettre à l'échelle en fonction de votre visualisation. Les couches de densité peuvent servir à afficher des zones d'activité intenses, des densités de population, etc.

Carte de couche de densité affichant plusieurs éruptions volcaniques globales.

Map with density layer.

Couche de graphiques

Une couche de graphiques vous permet d'afficher de petits graphiques en secteurs ou graphiques en barres sur des emplacements de la carte. Elle utilise une première dimension pour identifier les emplacements et une deuxième pour créer les graphiques en secteurs (camemberts) ou les graphiques en barres. Vous pouvez étiqueter les graphiques et contrôler leur taille à l'aide d'une expression. L'info-bulle affiche des informations utiles sur le contenu du graphique sélectionné.

Carte comportant une couche de graphiques affichant la source de fonds dans les pays de l'Union européenne sous forme de graphiques en secteurs. La taille de chaque camembert ou graphique en secteurs affiche le taux moyen d'absorption de fonds.

Map with density layer.

Couche d'arrière-plan

Les couches d'arrière-plan vous permettent d'afficher une carte de base personnalisée pour la visualisation de carte. Une couche d'arrière-plan peut, par exemple, représenter la carte d'un aéroport donné sur laquelle est superposée une couche de points indiquant les emplacements des points d'accès Wi-Fi. Si le format personnalisé de la carte de base prend en charge la transparence, vous pouvez superposer cette carte sur une autre. Qlik Sense prend en charge les formats de carte personnalisés suivants comme couches d'arrière-plan :

  • Services de cartes glissantes (« slippy map ») ou TMS (Tile Map Service)
  • WMS (Web Map Service)
  • URL de l'image (Image)

Les services de cartographie doivent être stockés sur leur propre serveur. Contrairement aux autres cartes, la carte d'arrière-plan ne fait pas appel aux dimensions ou aux mesures, et n'affiche qu'une carte de base externe.

Si votre service WMS comprend des zones sans données, vous pouvez définir ces zones en transparence. De cette façon, vous pouvez superposer la couche d'arrière-plan WMS sur une autre carte de base ou couche d'arrière-plan. Vous avez par ailleurs la possibilité de choisir les couches WMS à inclure dans la couche d'arrière-plan.

Vous pouvez insérer une image en tant que couche d'arrière-plan. Celle-ci peut servir de carte de base personnalisée. Vous pouvez ajouter une image de plan d'étage et vous en servir comme d'une carte de base personnalisée. Une couche d'arrière-plan image peut également être superposée à une autre couche d'arrière-plan. Par exemple, vous pouvez insérer l'image d'une carte locale détaillée en tant que couche d'arrière-plan par-dessus une autre carte. Les couches d'arrière-plan prennent en charge les types d'image suivants :

  • .png
  • .jpg
  • .jpeg
  • .gif
Carte dotée d'une couche d'arrière-plan affichant une carte TMS OpenStreetMap.
Map with background layer.

Données d'emplacement

Les cartes prennent en charge de nombreux types de données permettant d'identifier les emplacements sur une couche. Il peut s'agir de géométries ou de noms d'emplacement, tels que des noms de pays, de régions, de villes ou des codes postaux. Les géométries peuvent être ajoutées par le service de préparation des données au moment du chargement ou chargées à partir de sources géographiques de type KML. Les couches de points prennent également en charge les latitudes et les longitudes dans des champs distincts. Concernant les couches de zones, il est possible de définir les zones à l'aide de géométries à partir d'une source de données géographique telle que des fichiers KML. Pour plus d'informations, voir Chargement de données de carte personnelles.Les couches de lignes prennent en charge les mêmes données de points que les couches de points. Elles acceptent également les chaînes incluant des géométries de lignes aux formats GeoJSON LineString ou MultiLineString.

Les emplacements de couches peuvent être définis à l'aide de champs contenant des noms et des codes. Qlik Sense permet d'identifier les types d'emplacement suivants : 

  • Noms de continents
  • Noms de pays
  • Codes pays ISO alpha 2
  • Codes pays ISO alpha 3
  • Noms de régions administratives de premier niveau tels que les noms d'états ou de provinces
  • Noms de régions administratives de deuxième niveau
  • Noms de régions administratives de troisième niveau
  • Noms de régions administratives de quatrième niveau
  • Codes postaux
  • Noms de villes, de villages ou d'autres zones habitées
  • Codes d'aéroport IATA
  • Codes d'aéroport OACI
Remarque:

Les emplacements disponibles peuvent varier d'un pays à l'autre. Si l'emplacement désigné n'est pas disponible, utilisez ses coordonnées ou données de zone pour le définir.

Qlik Sense utilise des données de cartographie et de localisation obtenues auprès de leaders reconnus dans ce domaine, qui appliquent les méthodologies et les meilleures pratiques généralement acceptées en matière de délimitation des frontières et de dénomination des pays sur leurs cartes. Qlik Sense permet aux utilisateurs de bénéficier d'une grande flexibilité en pouvant intégrer leurs propres cartes d'arrière-plan. Si les cartes standard ne conviennent pas, Qlik Sense offre la possibilité de charger des cartes d'arrière-plan, des frontières et des zones.

Si vous utilisez une carte personnalisée sur une couche d'arrière-plan ayant des coordonnées non-WGS-84, vous pouvez spécifier un champ dont les emplacements sont définis dans le système de coordonnées configuré pour la carte (en degrés ou en mètres). Pour plus d'informations, voir Utilisation de systèmes de coordonnées non-WGS-84.

Lorsque vous ajoutez un champ comme dimension à une couche de carte, ce champ peut contenir les données d'emplacement ou des informations permettant d'identifier les emplacements appropriés. Par exemple, si vous utilisez un champ comprenant les géométries de zones personnalisées et un champ contenant les noms des zones personnalisées, définissez le champ du nom comme dimension et le champ de géométrie de zones comme champ d'emplacement via le paramètre Emplacement des propriétés de la carte.

Cas d'utilisation

Une carte vous permet d'afficher la répartition géographique de bureaux, magasins et autres sites présentant un intérêt pour votre entreprise. Vous pouvez visualiser non seulement des emplacements mais aussi des valeurs de ventes et d'autres mesures, puis afficher les différences de valeurs sous forme de bulles de tailles et de couleurs variées.

Avantages

La carte est une visualisation polyvalente, qui présente de manière percutante la répartition géographique de valeurs clés relatives à un emplacement ou une zone.

Inconvénients

Si la carte comporte un grand nombre de valeurs, il peut être difficile d'obtenir une bonne vue d'ensemble. Les valeurs sont quelquefois placées les unes sur les autres et ne sont pas visibles sans l'utilisation du zoom avant.

Création d'une carte

Vous pouvez ajouter une carte à la feuille en cours d'édition.

Conseil: Il est possible de créer plusieurs visualisations de carte basées sur différentes données de points ou données de zones, utilisant les mêmes données de dimension.

Procédez comme suit :

  1. Depuis le panneau des ressources, faites glisser une carte vide sur la feuille.

  2. Sous Paramètres de la carte, sélectionnez Carte de base.

  3. Dans la section Couches du panneau des propriétés, ajoutez des couches à la carte.

    Les couches sont positionnées au-dessus des couches de même type. Vous pouvez définir l'ordre des couches en faisant glisser celles-ci vers le haut ou vers bas dans la liste. La couche située en haut de la liste est également superposée sur les autres couches de la carte.

Une fois la carte créée, vous pouvez ajuster son aspect et d'autres paramètres relatifs à la carte et aux couches via le panneau des propriétés. Pour plus d'informations sur les paramètres, voir Propriétés de la carte.

Remarque: L'icône s'affiche en haut à gauche sur la carte si la couche ajoutée présente un problème. Cliquez sur l'icône pour afficher le message d'erreur.

Ajout d'une couche de points

Procédez comme suit :

  1. Procédez de l'une des manières suivantes :

    • Faites glisser un champ et déposez-le sur la carte, sélectionnez Ajouter comme nouvelle couche, puis Ajouter comme couche de points.
    • Dans la section Couches du panneau des propriétés, cliquez sur Ajouter une couche, puis sélectionnez Couche de points. Dans la section Dimensions, cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez un champ contenant les données de points à utiliser comme dimension.
  2. Si vous rencontrez des problèmes au niveau des emplacements des points, ajustez les paramètres disponibles sous Emplacements dans le panneau des propriétés.

Une fois la couche ajoutée, vous pouvez ajuster les paramètres associés via le panneau des propriétés. Pour plus d'informations sur les paramètres, voir Propriétés de la carte.

Ajout d'une couche de zones

Procédez comme suit :

  1. Procédez de l'une des manières suivantes :

    • Faites glisser un champ et déposez-le sur la carte, sélectionnez Ajouter comme nouvelle couche, puis Ajouter comme couche de zones.
    • Dans la section Couches du panneau des propriétés, cliquez sur Ajouter une couche, puis sélectionnez Couche de zones. Dans la section Dimensions, cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez un champ contenant les données de zones à utiliser comme dimension.
  2. Si vous rencontrez des problèmes au niveau des emplacements des points, ajustez les paramètres disponibles sous Emplacements dans le panneau des propriétés.

Une fois la couche ajoutée, vous pouvez ajuster les paramètres associés via le panneau des propriétés. Pour plus d'informations sur les paramètres, voir Propriétés de la carte.

Ajout d'une couche de lignes

Les couches de lignes affichent les lignes à l'aide de points de départ et de fin (où deux champs servent à identifier les extrémités des lignes) ou avec des géométries de lignes au format GeoJSONLineString ou MultiLineString.

Si vous utilisez une couche de lignes de points de départ et de fin, la dimension sélectionnée pour la couche de lignes doit représenter les champs choisis comme points de départ et de fin dans les paramètres configurés sous Emplacement. Par exemple, si vous souhaitez visualiser les destinations de vos expéditions, vous pouvez définir Expéditions comme dimension puis utiliser Emplacement du centre de distribution et Destination de la livraison comme point de départ et point de fin respectifs sous Emplacement.

Il existe une autre possibilité : vous ajoutez à la couche de lignes deux dimensions, qui serviront de points de départ et de fin. Cette méthode s'avère pratique pour afficher des lignes entre les emplacements figurant dans la première dimension et tous les emplacements définis dans la deuxième dimension, qui comporte une association à la première dimension.

Ajout d'une couche de lignes comportant les points de début et de fin

Procédez comme suit :

  1. Procédez de l'une des manières suivantes :

    • Faites glisser un champ contenant les données de point de départ et déposez-le sur la carte, sélectionnez Ajouter comme nouvelle couche, puis Ajouter comme couche de lignes.
    • Dans la section Couches du panneau des propriétés, cliquez sur Ajouter une couche, puis sélectionnez Couche de lignes. Dans la section Dimensions, cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez un champ à utiliser comme dimension.
  2. Si la dimension contient les données de point de départ, ajoutez un champ comprenant les données de point de fin. Procédez de l'une des manières suivantes : 

    • Faites glisser un champ contenant les données de point de fin et déposez-le sur la carte, sélectionnez Utiliser dans <nom de la couche>, puis choisissez Ajouter <nom du champ> comme deuxième dimension.
    • Dans la section Données, cliquez sur Ajouter et sélectionnez un champ contenant les données de point de fin.
  3. Si la dimension ne contient pas les données de point de départ ou de fin, sous Emplacement, ajoutez les champs incluant ces données en tant que champs d'emplacement.
  4. Si vous rencontrez des problèmes au niveau des emplacements des points de départ et de fin, ajustez les paramètres disponibles sous Emplacement dans le panneau des propriétés.

    Les couches de lignes utilisant des champs de point de départ et de fin disposent chacune de leurs propres paramètres d'emplacement sous Emplacement.

Une fois la couche ajoutée, vous pouvez ajuster les paramètres associés via le panneau des propriétés. Pour plus d'informations sur les paramètres, voir Propriétés de la carte.

Ajout d'une couche de lignes à l'aide de géométries de lignes

Procédez comme suit :

  1. Procédez de l'une des manières suivantes :

    • Faites glisser un champ contenant les géométries de lignes et déposez-le sur la carte, sélectionnez Ajouter comme nouvelle couche, puis Ajouter comme couche de lignes.
    • Dans la section Couches du panneau des propriétés, cliquez sur Ajouter une couche, puis sélectionnez Couche de lignes. Dans la section Dimensions, cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez un champ à utiliser comme dimension.
  2. Sous Emplacement, sélectionnez Géométrie de lignes, puis choisissez un champ sous Champ de géométrie de lignes.

    Par défaut, votre dimension est sélectionnée comme Champ de géométrie de lignes.

Une fois la couche ajoutée, vous pouvez ajuster les paramètres associés via le panneau des propriétés. Pour plus d'informations sur les paramètres, voir Propriétés de la carte.

Ajout d'une couche de densité

Procédez comme suit :

  1. Procédez de l'une des manières suivantes :

    • Faites glisser un champ contenant les données de points et déposez-le sur la carte, sélectionnez Ajouter comme nouvelle couche, puis Ajouter comme couche de densité.
    • Dans la section Couches du panneau des propriétés, cliquez sur Ajouter une couche, puis sélectionnez Couche de densité. Dans la section Dimensions, cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez un champ contenant les données de points à utiliser comme dimension.
  2. Si vous rencontrez des problèmes au niveau des emplacements des points, ajustez les paramètres disponibles sous Emplacements dans le panneau des propriétés.

Une fois la couche ajoutée, vous pouvez ajuster les paramètres associés via le panneau des propriétés. Pour plus d'informations sur les paramètres, voir Propriétés de la carte.

Ajout d'une couche de graphiques

Procédez comme suit :

  1. Procédez de l'une des manières suivantes :

    • Faites glisser un champ contenant les données de points et déposez-le sur la carte, sélectionnez Ajouter comme nouvelle couche, puis Ajouter comme couche de graphiques.
    • Dans la section Couches du panneau des propriétés, cliquez sur Ajouter une couche, puis sélectionnez Couche de graphiques.

  2. Dans la section Dimensions, sous Emplacement, cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez un champ contenant les données de points à utiliser comme emplacements sur la carte. Cliquez sur Ajouter et sélectionnez un champ contenant les données à utiliser comme dimension sur les graphiques.
  3. Dans la section Mesures, cliquez sur Ajouter et sélectionnez un champ contenant les données à utiliser comme mesure sur les graphiques.
  4. Si vous rencontrez des problèmes au niveau des emplacements des points, ajustez les paramètres disponibles sous Emplacement dans le panneau des propriétés.

Une fois la couche ajoutée, vous pouvez ajuster les paramètres associés via le panneau des propriétés. Pour plus d'informations sur les paramètres, voir Propriétés de la carte.

Ajout d'une couche d'arrière-plan

La configuration de couche d'arrière-plan varie en fonction du type de carte d'arrière-plan utilisé.

Ajout d'une couche d'arrière-plan TMS

Procédez comme suit :

  1. Dans la section Couches du panneau des propriétés, cliquez sur Ajouter une couche.
  2. Sélectionnez Couche d'arrière-plan.
  3. Sous Format, sélectionnez TMS.
  4. Dans la zone URL, saisissez l'URL pointant vers un serveur TMS ou de cartes glissantes.

    Par exemple : http://a.tile.opencyclemap.org/cycle/${z}/${x}/${y}.png.

  5. Dans la zone Attribution, saisissez la chaîne d'attribution de la carte.

    Par exemple : © <a href='http://www.opencyclemap.org/' target='_blank'>OpenCycleMap</a>. Map data © <a href='http://www.openstreetmap.org/copyright' target='_blank'>OpenStreetMap</a> contributors.

Une fois la couche ajoutée, vous pouvez ajuster les paramètres associés via le panneau des propriétés. Pour plus d'informations sur les paramètres, voir Propriétés de la carte.

Ajout d'une couche d'arrière-plan WMS

Procédez comme suit :

  1. Dans la section Couches du panneau des propriétés, cliquez sur Ajouter une couche.
  2. Sélectionnez Couche d'arrière-plan.
  3. Sous Format, sélectionnez WMS.
  4. Cliquez sur Configuration WMS.
  5. Sous URL du serveur WMS, saisissez l'URL.
  6. Sous Version, sélectionnez la version du service WMS.
  7. Cliquez sur Charger le service WMS.

    Conseil:

    En cas d'échec du chargement, sélectionnez Via un serveur (CORS) pour tenter de charger le service à l'aide du serveur Qlik GeoAnalytics. Cliquez ensuite sur Charger le service WMS.

  8. Dans la zone SRC, sélectionnez le système de référence de coordonnées utilisé par la carte WMS.

  9. Sélectionnez Transparent afin de générer des images de carte transparentes pour les zones sans données.

    Remarque:

    Tous les services WMS ne prennent pas en charge cette option.

  10. Sous Format d'image, sélectionnez le format d'image WMS.
  11. Sous Couches, sélectionnez les couches de carte prises en charge par votre serveur WMS.
  12. Cliquez sur Enregistrer.
  13. Dans la zone Attribution, saisissez la chaîne d'attribution de la carte.

    Par exemple : © <a href='http://www.opencyclemap.org/' target='_blank'>OpenCycleMap</a>. Map data © <a href='http://www.openstreetmap.org/copyright' target='_blank'>OpenStreetMap</a> contributors.

Une fois la couche ajoutée, vous pouvez ajuster les paramètres associés via le panneau des propriétés. Pour plus d'informations sur les paramètres, voir Propriétés de la carte.

Ajout d'une couche d'arrière-plan image

Des images, comme des plans d'étage par exemple, peuvent être utilisées comme cartes de base personnalisées. Lorsque vous utilisez une couche d'arrière-plan image comme carte de base personnalisée, sous Paramètres de la carte, définissez Carte de base sur Aucune. Sélectionnez Mètres non définis ou Degrés non définis comme type de projection. Les données d'emplacement des autres couches doivent utiliser le même système de coordonnées que cette couche d'arrière-plan.

Conseil:

Lorsque vous ajoutez une couche d'arrière-plan image pour une zone géographique plus petite en tant que carte de base personnalisée, ajoutez en même temps une couche contenant des données, telle qu'une couche de points. Cela permet à la carte d'effectuer un zoom sur la position de votre couche d'arrière-plan image.

Conseil:

La plus petite unité de la barre d'échelle est 10 mètres. Si cette mesure est trop grande pour l'image, désactivez la barre d'échelle sous Présentation, puis ajustez proportionnellement l'image à l'échelle souhaitée dans la couche d'arrière-plan. Mettez également à l'échelle les données d'emplacement que vous souhaitez utiliser dans d'autres couches.

Procédez comme suit :

  1. Dans la section Couches du panneau des propriétés, cliquez sur Ajouter une couche.
  2. Sélectionnez Couche d'arrière-plan.
  3. Sous Format, sélectionnez Image.
  4. Dans la zone URL, saisissez l'URL de l'image.
  5. Placez l'image en saisissant les coordonnées de ses coins supérieurs gauche et droit.

    Les coordonnées doivent être du même type que celui sélectionné sous Projection.

    Conseil:

    Si vous ne connaissez pas les coordonnées de la couche d'arrière-plan image, activez Afficher les infos de débogage. Les coordonnées du centre actuel de la carte s'afficheront.

  6. Dans la zone Attribution, saisissez la chaîne d'attribution de l'image.

    Par exemple : © <a href='http://www.opencyclemap.org/' target='_blank'>OpenCycleMap</a>. Map data © <a href='http://www.openstreetmap.org/copyright' target='_blank'>OpenStreetMap</a> contributors.

Une fois la couche ajoutée, vous pouvez ajuster les paramètres associés via le panneau des propriétés. Pour les couches d'arrière-plan image utilisées comme cartes de base personnalisées, il est recommandé de modifier les paramètres Limiter les niveaux de zoom et Limiter la navigation panoramique afin de définir le focus sur la carte personnalisée. Pour plus d'informations sur les paramètres, voir Propriétés de la carte.

Définition de l'étendue des emplacements pour une couche de carte

Par défaut, Qlik Sense recherche le champ d'emplacement parmi une large étendue d'emplacements lorsque des noms sont utilisés. Lorsque plusieurs correspondances sont possibles, il se peut que vous deviez limiter l'étendue des emplacements parcourus afin de garantir que Qlik Sense affiche celui qui vous intéresse.

Procédez comme suit :

  1. Dans la section Couches du panneau des propriétés, cliquez sur Emplacement.
  2. Définissez l'option Étendue des emplacements sur Personnaliser.
  3. Après Type d'emplacement, sélectionnez le type de données figurant dans le champ ou l'expression sélectionné(e) comme Champ de l'emplacement.
  4. Si vous le souhaitez, après Pays, saisissez un champ, une expression ou un texte indiquant le pays dans lequel se trouvent les emplacements définis sous Champ de l'emplacement.
  5. Si vous le souhaitez, après Région administrative (niveau 1), saisissez un champ, une expression ou un texte indiquant la région administrative de premier niveau dans laquelle se trouvent les emplacements définis sous Champ de l'emplacement.
  6. Si vous le souhaitez, après Région administrative (niveau 2), saisissez un champ, une expression ou un texte indiquant la région administrative de deuxième niveau dans laquelle se trouvent les emplacements définis sous Champ de l'emplacement.

Création de couches hiérarchiques

Lorsque vous créez une carte comportant plusieurs points de données répartis sur une zone géographique étendue, les dimensions hiérarchiques vous permettent d'afficher les couches sous forme de hiérarchie de sélections. De cette façon, vous pouvez utiliser des couches différentes suivant le niveau affiché sur la carte, en vous assurant que seules les informations les plus pertinentes sont visibles.

Au fil de vos sélections dans une couche hiérarchique, la dimension utilisée pour les emplacements est remplacée par la dimension suivante dans la dimension hiérarchique. La descente dans la hiérarchie s'applique à toutes les couches utilisant la même dimension hiérarchique. Supposons qu'une même dimension hiérarchique soit utilisée par une couche de zones et une couche de points. Vous pouvez définir quelle couche doit s'afficher avec quelle dimension à partir de la dimension hiérarchique.

Concernant les dimensions hiérarchiques utilisées pour les couches hiérarchiques, il convient de classer les champs de la plus grande à la plus petite zone géographique.

Pour plus d'informations sur la création de dimensions hiérarchiques, voir Création d'une dimension hiérarchique.

Procédez comme suit :

  1. Dans la section Couches du panneau des propriétés, cliquez sur Ajouter une couche.
  2. Sélectionnez Couche de points, Couche de zones, Couche de lignes, Couche de densité ou Couche de graphiques.
  3. Cliquez sur Dimensions, puis sur Ajouter et sélectionnez la dimension hiérarchique souhaitée.
  4. Dans la couche, cliquez sur Options.
  5. Cliquez sur Affichage des couches.
  6. Après Niveaux hiérarchiques visibles, sélectionnez les dimensions à afficher sur la couche.

Limitation de la navigation panoramique sur une carte

Vous avez la possibilité de limiter les paramètres de panoramique sur la carte afin de circonscrire la vue à une zone bien définie, telle qu'une région d'intérêt particulière. Lorsque vous limitez la navigation panoramique sur une carte, vous verrouillez la carte sur la vue active. Il est impossible d'effectuer un zoom arrière plus important sur la carte. Vous ne pouvez pas effectuer de panoramique sur la carte au-delà des limites de la vue active. Si vous effectuez un zoom avant, vous pouvez réaliser un panoramique, tout en étant restreint par les limites définies.

Procédez comme suit :

  1. Dans le panneau des propriétés, cliquez sur Aspect.
  2. Sous Présentation, définissez Limiter la navigation panoramique sur Personnaliser.
  3. Définissez la carte sur la vue à laquelle vous souhaitez limiter le mouvement de panoramique.
  4. Cliquez sur Définir la limite de panoramique.

Vous pouvez alterner entre l'activation et la désactivation de la limite de panoramique à l'aide de l'option Limiter la navigation panoramique. Pour effacer la limite de panoramique enregistrée, cliquez sur Effacer la limite de panoramique.

Utilisation de systèmes de coordonnées non-WGS-84

Si vous disposez de données et d'une carte d'arrière-plan dans une autre projection que de type WGS-84, définissez la carte de base sur Aucune, ajoutez la carte d'arrière-plan comme couche d'arrière-plan, puis configurez la projection pour qu'elle applique des degrés ou mètres non définis selon l'unité de longueur utilisée dans la carte de base.

Lorsque vous utilisez des coordonnées non-WGS-84, vous devez vous servir des géométries chargées dans un champ. Il n'est pas possible d'utiliser les noms des emplacements.

Procédez comme suit :

  1. Dans le panneau des propriétés, cliquez sur Paramètres de la carte.
  2. Sous Carte de base, sélectionnez Degrés non définis ou Mètres non définis.
  3. Sélectionnez Couche d'arrière-plan.

  4. Dans la zone URL, saisissez l'URL pointant vers un serveur de cartes glissantes.

    Par exemple : http://a.tile.opencyclemap.org/cycle/${z}/${x}/${y}.png.

  5. Dans la zone Attribution, saisissez la chaîne d'attribution de la carte.

    Par exemple : © <a href='http://www.opencyclemap.org/' target='_blank'>OpenCycleMap</a>. Map data © <a href='http://www.openstreetmap.org/copyright' target='_blank'>OpenStreetMap</a> contributors.

  6. Sous Couches, cliquez sur Ajouter une couche.
  7. Sélectionnez un type de couche.
  8. Sous Dimensions, cliquez sur Ajouter, puis sélectionnez un champ contenant des données définies dans le système de coordonnées de la carte.