Extension Variable input (Entrée de variable)

L'extension Variable input (Entrée de variable) est une extension de visualisation permettant de définir la valeur d'une variable. Elle est incluse dans Dashboard bundle.

Cas d'utilisation

Si certaines de vos visualisations comportent des expressions contenant une variable, l'extension Variable input (Entrée de variable) permet à l'utilisateur de contrôler la valeur de la variable.

Création d'un contrôle d'entrée de variable

Vous pouvez créer un contrôle d'entrée de variable sur la feuille en cours d'édition.

Procédez comme suit :

  1. Dans le panneau des ressources, sous Objets personnalisés > Dashboard bundle (Groupe de tableaux de bord), faites glisser un objet Variable input sur la feuille.
  2. Sélectionnez la variable à utiliser dans Name (Nom) sous Aspect > Variable dans le panneau des propriétés.
  3. Sélectionnez la méthode d'entrée des données sous Show as: (Afficher comme).

    • Buttons (Boutons) vous permet d'ajouter un nombre de boutons en spécifiant un bouton pour chaque valeur de variable définie.

      Vous pouvez sélectionner le mode d'affichage des boutons sous Display (Affichage). Sélectionnez Row (Ligne) pour afficher les boutons sur une rangée horizontale ou Column (Colonne) pour les présenter dans une colonne verticale.

      Vous pouvez définir les boutons de deux façons différentes, fixe (Fixed) ou dynamique (Dynamic) via le paramètre Fixed or dynamic values (Valeurs fixes ou dynamiques) disponible sous Values (Valeurs).

      Si vous décidez d'utiliser des valeurs fixes, vous devez ajouter chaque bouton à l'aide du paramètre Add Alternative (Ajouter une alternative) et définir une valeur (Value) et une étiquette (Label) pour chaque bouton.

      Si vous optez pour les valeurs dynamiques, définissez les boutons à l'aide d'une chaîne sous Dynamic values (Valeurs dynamiques). Utilisez le symbole | pour séparer les boutons et le symbole ~ pour séparer la valeur de l'étiquette. Par exemple, 'Germany~GER|France~FRA' aboutit à la création de deux boutons, étiquetés GER et FRA. Le premier remplace la valeur de la variable par Germany (Allemagne), tandis que le second remplace la valeur par France (France). Il est inutile de spécifier des étiquettes si vous souhaitez utiliser des valeurs comme étiquettes.

    • Drop down (Liste déroulante) ajoute une liste déroulante comportant un élément pour chaque valeur de variable définie.

      Vous pouvez définir les éléments de deux façons différentes, fixe (Fixed) ou dynamique (Dynamic) via le paramètre Fixed or dynamic values (Valeurs fixes ou dynamiques) disponible sous Values (Valeurs).

      Si vous décidez d'utiliser des valeurs fixes, vous devez ajouter chaque élément à l'aide du paramètre Add Alternative (Ajouter une alternative) et définir une valeur (Value) et une étiquette (Label) pour chaque élément.

      Si vous optez pour les valeurs dynamiques, définissez les éléments à l'aide d'une chaîne sous Dynamic values (Valeurs dynamiques). Utilisez le symbole | pour séparer les éléments et le symbole ~ pour séparer la valeur de l'étiquette. Par exemple, 'Germany~GER|France~FRA' aboutit à la création de deux éléments, étiquetés GER et FRA. Le premier remplace la valeur de la variable par Germany (Allemagne), tandis que le second remplace la valeur par France (France). Il est inutile de spécifier des étiquettes si vous souhaitez utiliser des valeurs comme étiquettes.

    • Input box (Zone d'entrée) offre une zone d'entrée simple destinée à mettre à jour la valeur de la variable.
    • Slider (Curseur) crée un curseur destiné à mettre à jour la valeur de la variable. Vous définissez les paramètres minimal et maximal à l'aide des champs respectifs Min et Max disponibles sous Values (Valeurs). Vous avez par ailleurs la possibilité de définir le pas à utiliser via Step (Pas). Si vous sélectionnez Slider label (Étiquette du curseur), la valeur sélectionnée s'affiche lorsque vous faites glisser le curseur.

      La valeur de la variable est mise à jour lorsque vous arrêtez de déplacer le curseur. Vous pouvez toutefois sélectionner Update on drag (Mettre à jour pendant le déplacement) si vous souhaitez mettre à jour la valeur de la variable pendant que vous faites glisser le curseur. Cette option peut être utile pour mettre à jour de manière dynamique les visualisations basées sur la variable lors du déplacement du curseur. Utilisez cette option avec précaution, car le rafraîchissement constant des graphiques peut se révéler gênant.

Limitations

Pour plus d'informations sur les limitations générales, voir Limitations des groupes d'extensions fournis par Qlik.