Gestion des données de l'application à l'aide du Gestionnaire de données

Si vous souhaitez utiliser des données dans une application, ajoutez-les et gérez-les à partir du Gestionnaire de données.

Il existe deux vues dans le Gestionnaire de données :

  •  Associations

    Vous pouvez créer et éditer les associations entre les tables.

  • ' Tables

    Vous disposez d'une vue d'ensemble de toutes les tables de données contenues dans l'application, que vous les ayez ajoutées à l'aide de l'option Ajouter des données ou chargées au moyen du script de chargement de données. Chaque table s'affiche, accompagnée de son nom, du nombre de champs de données et du nom de la source de données.

Affichage d'un aperçu d'une table de données

Vous pouvez afficher un aperçu d'une table afin de voir les colonnes qu'elle contient et un échantillon de l'ensemble de données.

Procédez comme suit :

  • Sélectionnez la table de données dont vous souhaitez afficher un aperçu.

Un aperçu de l'ensemble de données de la table s'affiche.

Ajout d'une nouvelle table de données

Vous avez la possibilité d'ajouter rapidement une table de données à une application. Ouvrez le Gestionnaire de données, puis cliquez sur ú. Vous pouvez également choisir Ajouter des données dans le menu ¨. Vous êtes par ailleurs invité à ajouter des données lorsque vous créez une application.

Vous pouvez ajouter des données provenant des sources de données suivantes :

Sources de données
Source de données Description
Dans l'application

Sélectionnez des éléments parmi les sources de données disponibles dans votre application. Il peut s'agir de fichiers que vous avez joints à l'application.

Vous pouvez également créer une source de données et y ajouter des données manuellement en utilisant la fonction Saisie manuelle.

Emplacement des fichiers

Sélectionnez des fichiers situés sur un lecteur réseau, par exemple un lecteur défini par l'administrateur.

Connexions de données

Sélectionnez des connexions de données existantes que vous-même ou un administrateur avez définies.

Contenu des données

Sélectionnez des données normalisées Qlik DataMarket provenant de bases de données publiques et commerciales.

Édition d'une table de données

Vous pouvez éditer toutes les tables de données que vous avez ajoutées à l'aide de l'option Ajouter des données. Vous pouvez renommer la table et les champs de la table de données, ainsi que mettre à jour les champs à partir de la source de données. Il est également possible d'ajouter un champ calculé et d'adapter les formats de date et d'heure.

Procédez comme suit :

  1. Cliquez sur l'icône @ de la table de données à éditer.

    L'éditeur de table de données s'ouvre, pour vous permettre d'éditer et de transformer les éléments de votre choix.

  2. Cliquez sur Fermer pour revenir à l'étape précédente.

La table porte désormais la mention Mise à jour en attente. Les modifications seront appliquées aux données de l'application lors de leur prochain chargement.

Pour plus d'informations, voir Édition d'une table.

Remarque: Vous pouvez uniquement éditer les tables de données ajoutées à l'aide de l'option Ajouter des données. Si vous cliquez sur l'icône @ d'une table chargée à l'aide du script de chargement, l'éditeur de chargement de données s'ouvre. Pour plus d'informations, voir Utilisation de l'éditeur de chargement de données.

Suppression d'une table de données

Vous pouvez uniquement supprimer les tables de données ajoutées à l'aide de l'option Ajouter des données. La seule façon de supprimer les tables de données chargées à l'aide du script de chargement consiste à éditer le script dans l'éditeur de chargement de données.

Procédez comme suit :

  • Cliquez sur l'icône Ö de la table de données à supprimer.

La table porte désormais la mention Suppression en attente et sera supprimée lors du prochain chargement des données.

Vous pouvez annuler et rétablir vos actions de suppression en cliquant sur B et C.

Avertissement: Si vous avez utilisé des champs issus de la table de données dans une visualisation, la suppression de la table générera une erreur qui s'affichera dans l'application.

Gestion des associations de tables de données

Lorsque vous ajoutez plusieurs tables devant être associées, il est préférable que les tables soient associées avec des champs clés portant le même nom dans les différentes tables. Dans ce cas, vous pouvez les ajouter à Qlik Sense avec l'option de profilage des données désactivée sous Ajouter des données : une structure de données sera créée avec les tables correctement associées.

Si le nombre idéal de sources de données n'est pas atteint, vous risquez de rencontrer des problèmes d'association.

  • Si vous avez chargé deux champs issus de deux tables distinctes contenant les mêmes données mais portant des noms de champ différents, il est sans doute préférable de renommer les champs à l'identique pour définir une relation entre les tables.
  • Si vous avez chargé deux champs issus de deux tables distinctes contenant des données différentes mais portant des noms de champ identiques, vous devez renommer au moins l'un des champs pour les charger en tant que champs distincts.
  • Si vous avez chargé deux tables contenant plusieurs champs communs.

Si vous souhaitez associer des données, nous vous recommandons d'utiliser l'option Ajouter des données en activant la fonction de profilage des données. Il s'agit de l'option définie par défaut. Pour vérifier la configuration de ce paramètre, cliquez sur l'icône ¥ située à côté du bouton Ajouter des données dans le coin inférieur droit de la page du même nom.

Qlik Sense procède à un profilage des données à charger afin de vous aider à corriger les associations entre les tables. Les associations incorrectes avérées et les associations correctes potentielles sont mises en surbrillance. De plus, vous bénéficiez de suggestions de sélection de champs à associer, basées sur l'analyse des données.

Vous pouvez gérer les associations de tables de deux façons différentes :

  • Dans la vue Associations du gestionnaire de données.

    Vous pouvez créer des associations basées sur les recommandations ou définir des associations personnalisées basées sur un ou plusieurs champs.

    Pour plus d'informations, voir Gestion des associations de données.

  • Au moyen de l'option Associer dans l'éditeur de table.

    Vous pouvez créer des associations personnalisées et des associations de clés composées basées sur plusieurs champs.

    Pour plus d'informations, voir Gestion des associations à d'autres tables.

Remarque: Si vous désactivez le profilage des données lors de l'ajout des données, Qlik Sense associe automatiquement les tables d'après les noms de champ communs.

Application de modifications et chargement de données

Les modifications que vous avez apportées dans le Gestionnaire de données ne seront pas disponibles dans l'application tant que vous n'aurez pas chargé les données. Lorsque vous chargez des données, les modifications sont appliquées et les nouvelles données ajoutées sont intégralement chargées à partir des sources de données externes. Les données chargées précédemment ne sont pas rechargées.

Pour recharger l'intégralité des données à partir des sources de données externes, utilisez le bouton ô figurant dans le pied de page du Gestionnaire de données.

Data manager footer.

Le bouton ô permet de charger la totalité des données de la table sélectionnée. Il n'entraîne pas le chargement des données de toutes les tables de l'application.

Si les données contenues dans le Gestionnaire de données ne sont pas synchronisées avec les données de l'application, le bouton Charger les données est vert. Dans la vue Associations, toutes les tables nouvelles ou mises à jour sont indiquées par un astérisque *, tandis que les tables supprimées sont affichées dans un gris plus clair. Dans la vue Tables, toutes les tables (nouvelles, mises à jour ou supprimées) sont mises en surbrillance en bleu et sont accompagnées d'une icône affichant l'état de la table :

  • Les tables présentant l'état Suppression en attente Ö seront supprimées.
  • Les tables présentant l'état Mise à jour en attente ô seront mises à jour pour refléter les champs ajoutés, renommés ou supprimés, ou la table sera renommée.
  • Les tables présentant l'état Ajout en attentem seront ajoutées.

Procédez comme suit :

  • Cliquez sur Charger les données pour charger les modifications dans l'application.

Les données de l'application sont désormais mises à jour avec les modifications que vous avez apportées dans le Gestionnaire de données.

Pour appliquer les modifications et recharger la totalité des données de la table sélectionnée à partir des sources de données externes :

Procédez comme suit :

  • Cliquez sur le bouton ô figurant dans le pied de page du Gestionnaire de données.

Actions Annuler et Rétablir disponibles dans le Gestionnaire de données

Lorsque vous éditez des éléments à partir du Gestionnaire de données, vous pouvez annuler ou rétablir certaines actions en cliquant sur B et C, ou en utilisant les raccourcis clavier Ctrl + Z et Ctrl + Y.

Le journal des actions est effacé dans les cas suivants :

  • Vous changez de mode d'affichage en passant, par exemple, de la vue d'ensemble d'une table à l'onglet Associations.
  • Vous chargez des données.
  • Vous fermez le Gestionnaire de données.

Consultation des détails de transformation des tables dans le Gestionnaire de données

Il est dorénavant possible de consulter les opérations et transformations appliquées à une table dans le Gestionnaire de données, via la boîte de dialogue Détails. La boîte de dialogue Détails est disponible dans les vues Associations et Table.

Elle affiche les opérations et transformations actuellement en cours pour la table sélectionnée. De cette façon, vous voyez aisément la source d'une table, les modifications qui viennent d'être apportées et l'ordre d'application de ces modifications. La boîte de dialogue Détails vous permet de comprendre plus facilement comment une table a évolué jusqu'à son état actuel. Vous pouvez, par exemple, l'utiliser pour voir facilement l'ordre dans lequel les tables ont été concaténées.

Pour plus d'informations, voir Affichage des détails des transformations de tables et de champs dans le Gestionnaire de données.

Interaction entre le Gestionnaire de données et le script de chargement de données

Lorsque vous ajoutez des tables de données dans le Gestionnaire de données, un code de script de chargement de données est généré. Vous pouvez visualiser le code de script dans la zone Section générée automatiquement de l'éditeur de chargement de données. Vous pouvez également choisir de déverrouiller et d'éditer le code de script généré, mais dans ce cas, les tables de données ne seront plus gérées au sein du Gestionnaire de données.

Par défaut, les tables de données définies dans le script de chargement ne sont pas gérées dans le Gestionnaire de données. Autrement dit, vous pouvez visualiser les tables dans la vue d'ensemble des données, mais vous ne pouvez ni les supprimer ni les éditer dans le Gestionnaire de données. En outre, aucune recommandation d'association n'est fournie pour les tables chargées avec le script. Toutefois, si vous synchronisez des tables de script dans le Gestionnaire de données, ces tables sont ajoutées au Gestionnaire de données en tant que tables de script gérées.

Avertissement:

Si vous avez synchronisé des tables, il est déconseillé d'apporter des modifications dans l'éditeur de chargement de données alors que le Gestionnaire de données est ouvert sous un autre onglet.

Pour en savoir plus sur les tables synchronisées, voir Synchronisation de tables de script dans le Gestionnaire de données.

Vous pouvez ajouter des sections de script et développer du code qui améliore le modèle de données créé dans le Gestionnaire de données et interagit avec lui. Il convient toutefois de procéder avec prudence avec certaines zones. Le code de script que vous rédigez peut perturber le modèle de données du Gestionnaire de données et créer des problèmes dans certains cas, notamment les suivants :

  • Changement de nom ou dépose de tables ajoutées à l'aide du Gestionnaire de données dans le script.
  • Dépose de champs à partir de tables ajoutées à l'aide du Gestionnaire de données.
  • Concaténation entre des tables ajoutées à l'aide du Gestionnaire de données et des tables chargées dans le script.
  • Utilisation de l'instruction Qualify avec des champs figurant dans les tables ajoutées à l'aide du Gestionnaire de données.
  • Chargement de tables ajoutées à l'aide du Gestionnaire de données via Resident dans le script.
  • Ajout de code de script après la section de code générée. Les modifications résultantes dans le modèle de données ne sont pas répercutées dans le Gestionnaire de données.

Pour en savoir plus sur l'édition du script de chargement de données, voir Édition du script de chargement de données.

Concaténation de tables dans le Gestionnaire de données

La concaténation consiste à réunir deux tables en une seule dont les champs sont combinés. Cette opération a pour effet de consolider les contenus, en réduisant le nombre de tables et de champs distincts partageant des contenus. Dans le Gestionnaire de données, il est possible d'automatiser ou de forcer la concaténation des tables.

Pour plus d'informations, voir Concaténation de tables dans le Gestionnaire de données.

Table concaténée dans la vue Tables et la vue Associations

Concatenated table.