Rapports

Imprimer un rapport revient souvent à imprimer une table ou un graphique. Dans QlikView, il suffit pour cela de sélectionner un objet, puis de choisir Imprimer dans un menu ou dans la barre d'outils. Parfois cependant, on a besoin de produire des rapports plus complexes incluant plusieurs graphiques et/ou tables. C'est là que l'Éditeur de rapports QlikView intervient. L'Éditeur de rapports QlikView donne la possibilité de grouper un certain nombre d'objets différents sur une ou plusieurs pages en maîtrisant totalement la disposition de la page, y compris les en-têtes/pieds de page, etc.

Les rapports QlikView existent en deux versions, les rapports du document et les rapports utilisateur.

Rapports de document Ils sont créés avec le document QlikView et stockés dans le fichier QVW. Tout utilisateur accédant au document QlikView, localement ou par un serveur QlikView, peut accéder aux rapports du document.
Rapports utilisateur Ils sont créés par un utilisateur qui travaille sur un document à partir d'un serveur QlikView. Le rapport est stocké sur l'ordinateur local du client de la même manière que les favoris de l'utilisateur. Seul l'utilisateur local a accès à ses propres rapports utilisateur. Les rapports utilisateur ne peuvent être créés qu'à partir de clients QlikView fonctionnant sous Windows (pas à partir de clients AJAX).
Mes rapports serveur seulement disponibles en cas d'utilisation d'un document sur QlikView Server et uniquement pour les utilisateurs authentifiés. Ils sont stockés dans un référentiel situé sur le serveur et sont accessibles à l'utilisateur à partir de n'importe quel ordinateur authentifié.
Rapports partagés sur le serveur seulement disponibles en cas d'utilisation d'un document sur QlikView Server et uniquement pour les utilisateurs authentifiés. N'importe quel utilisateur qui a créé un rapport de serveur personnel peut le définir comme partagé. Il sera alors accessible aux autres utilisateurs. Comme Mes rapports serveur, les rapports partagés sur le serveur sont stockés dans un référentiel sur le serveur.
Remarque: Lorsqu'on utilise le terme « Générateur de rapports », on fait habituellement référence à une catégorie bien définie de logiciels. Ils fonctionnent en général en combinant des données de plusieurs requêtes SQL (plus ou moins cachées à l'utilisateur au moyen d'interfaces graphiques), chacune d'elle étant formatée pour l'impression de différentes façons. Les rapports QlikView vont chercher leurs données dans les objets QlikView et ne peuvent pas les tirer de requêtes SQL. S'il est tout à fait correct de dire que QlikView peut produire des rapports, il est en revanche incorrect d'assimiler l'Éditeur de rapports de QlikView à un générateur de rapports au sens habituel du terme.