Introduction au chargement de données

Voici une brève introduction sur la manière dont vous pouvez charger des données dans QlikView. Elle fournit des informations d'ordre général sur les rubriques de cette section et décrit les procédures élémentaires de chargement et de transformation des données.

QlikView utilise un script de chargement, qui est géré dans l'éditeur de script, afin de se connecter à plusieurs sources de données et d'en récupérer des données. Les champs et tables à charger sont spécifiés dans le script. Il est également possible de manipuler ou transformer la structure de données à l'aide d'expressions et d'instructions de script.

Lorsque le script est exécuté, QlikView identifie des champs communs aux différentes tables (champs clés) afin d'associer les données. Il est possible de visualiser la structure de données résultante du document à l'aide du visionneur de tables. Vous pouvez modifier la structure de données en renommant les champs afin d'obtenir des associations différentes entre les tables.

Pour exécuter le script, cliquez sur le bouton Recharger. Une fois le script exécuté, la boîte de dialogue Sélectionner les champs s'affiche, vous permettant de choisir les champs à afficher dans les listes de sélection de la feuille dans QlikView.

Une fois les données chargées dans QlikView, elles sont stockées dans le document. Le document est au cœur des fonctionnalités du programme et se caractérise par plusieurs facteurs : l'absence de restrictions quant à la façon dont les données sont associées, son nombre important de dimensions possibles, sa vitesse d'analyse et sa taille compacte. Lorsque le document est ouvert, il est conservé dans la mémoire vive.

Dans QlikView, l'analyse a toujours lieu lorsque le document n'est pas directement connecté à ses sources de données. L'actualisation des données nécessite donc le rechargement du script.