Assistant Fichier : Transformer

Dans la boîte de dialogue Transformer, il est possible de filtrer une table et de procéder à des transformations avancées. Pour les fichiers HTML, cette fonction s'avère particulièrement importante puisqu'il n'existe pas de norme pour le stockage des données dans ce format. Par conséquent, il est impossible de rendre QlikView capable de lire des tables HTML aussi facilement que des formats de données plus structurés.

Pour accéder aux boîtes de dialogue Transformer, activez l'étape de transformation en cliquant sur le bouton Activer l'étape de transformation. Cette étape n'est pas activée par défaut par souci d'économie de la mémoire.

La boîte de dialogue Transformer comprend de nombreux filtres permettant d'adapter les tables à QlikView. La boîte de dialogue comprend six onglets décrits ci-dessous. Les boutons situés dans le coin inférieur gauche de la boîte de dialogue Transformer s'appliquent cependant à tous les onglets :

Annuler Annule la dernière modification apportée.
Rétablir Rétablit la dernière modification annulée.
Réinitialiser Rétablit l'état initial de la table.

Scories

L'onglet Scories permet de supprimer de la table les lignes et les colonnes contenant des scories. Dans les fichiers HTML, il n'est pas rare que des lignes et des colonnes supplémentaires soient insérées uniquement pour la lisibilité de la table et il est bien entendu nécessaire de les supprimer avant de charger les données dans QlikView.

Les colonnes et les lignes peuvent être supprimées explicitement, auquel cas leurs index sont stockés dans le script. Les lignes peuvent aussi être supprimées sur la base de certains critères.

Supprimer Marqué Supprime les lignes et colonnes mises en surbrillance.
Suppression conditionnelle... Ouvre la boîte de dialogue Définition de la condition de la ligne qui permet de définir les critères conditionnels de suppression des lignes.

Remplir

L'onglet Remplir permet de remplacer des valeurs de la cellule. Dans la plupart des cas, certaines cellules correspondant à une description donnée sont remplacées par une autre valeur de la même colonne. Ainsi, on a souvent des cellules vides pour lesquelles la valeur pertinente se trouve dans la première cellule pleine au-dessus.

Remplir... Ouvre la boîte de dialogue Remplir les cellules destinée à configurer des conditions et une stratégie.

Colonne

L'onglet Colonne de la boîte de dialogue sert à copier le contenu d'une colonne dans une nouvelle colonne. La copie peut contenir toutes les cellules de la colonne source ou seulement certaines d'entre elles. Cette caractéristique peut être utile si une colonne contient différents types de valeurs. Elle peut aussi servir à dupliquer une colonne qui contient des liens HTML, de sorte qu'une colonne contienne le texte des liens, tandis que l'autre comprend leur URL.

Créer... Ouvre la boîte de dialogue Définition des cellules pour la nouvelle colonne dans lequel il est possible de spécifier le mode de création de la nouvelle colonne.
Étiquette Définit l'étiquette de la colonne.

Contexte

Dans une table HTML, on peut stocker plus d'informations que l'on en voit, par exemple l'adresse à laquelle le navigateur doit aller si l'on peut cliquer sur le contenu d'une cellule. L'onglet Transformer affichera le texte de la cellule, mais il peut aussi présenter des informations supplémentaires concernant les différentes cellules. Naturellement, QlikView peut aussi lire ces informations.

Les informations supplémentaires se trouvent toujours encadrées de balises. Une balise a un nom et peut avoir des attributs, parfois des valeurs. Le contexte d'une cellule peut ressembler à ceci :

Exemple :  

<A href=www.myurl.com/mypage.html name=”MonNom”>

Mon texte de lien

</A>

Le texte visible de la cellule est Mon texte de lien. Le contexte contient une balise de début et une balise de fin. Les balises indiquent un lien hypertexte. La balise de début possède deux attributs, href et name.

L'onglet Contexte peut servir à lire les attributs des balises au lieu de la chaîne principale. D'autres types d'opérations sont aussi possibles. Effectuez un clic droit sur les cellules dans l'assistant et choisissez Afficher le contexte pour voir le contexte de la cellule.

Développer... Ouvre la boîte de dialogue Extension de cellule contextuelle dans laquelle vous pouvez définir un développement du contenu d'une cellule en plusieurs cellules. Notez qu'il est nécessaire de choisir à la fois une colonne et une ligne pour que ce bouton devienne disponible. Cependant, toutes les cellules de la colonne seront développées.
Interpréter... Ouvre la boîte de dialogue Interprétation contextuelle dans laquelle vous pouvez définir une interprétation du contenu des cellules. Notez qu'il est nécessaire de choisir à la fois une colonne et une ligne pour que ce bouton devienne disponible. Cependant, toutes les cellules de la colonne seront interprétées.

Déployer

L'onglet Déployer permet d'étendre une table comprenant des retours à la ligne. Condensée signifie ici qu'une deuxième partie de la table figure, non pas en dessous comme on s'y attendrait, mais à côté de la première partie de la table. Dans l'exemple ci-dessus, la partie droite sera ainsi déplacée sous la partie gauche.

Déployer Déploie la table. La bordure entre les deux parties doit d'abord être fixée à l'aide du curseur. On peut aussi diviser la table soit verticalement, soit horizontalement.
Déploiement conditionnel... Définit la condition d'une division verticale de la table. Ouvre la boîte de dialogue Définition de la condition de la ligne.

Rotation

Les concepteurs de sites web font souvent pivoter les tables pour leur donner un meilleur aspect. Le principal but de la fonction de rotation est de permettre de remettre les tables « à l'endroit », c'est-à-dire d'obtenir les champs sous forme de colonnes, les noms de champs sur la première ligne, etc.

Gauche Fait pivoter la table dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.
Droite Fait pivoter la table dans le sens des aiguilles d'une montre.
Transposer Transpose la table, c.-à-d., crée une copie miroir de la table le long d'un axe en diagonale, de sorte que la cellule située dans le coin supérieur droit devienne la cellule du coin inférieur gauche et inversement. Les cellules en haut à gauche et en bas à droite, elles, restent à leur place.