Champs

Dans QlikView, les champs sont les principales entités porteuses de données. Un champ contient généralement un certain nombre de valeurs, appelées valeurs de champ. Dans la terminologie des bases de données, les données traitées par QlikView proviennent de fichiers de données. Un fichier se compose de plusieurs champs dans lesquels chaque saisie de données constitue un enregistrement. Les termes fichier, champ et enregistrement ont pour équivalents respectifs les termes table, colonne et ligne. La logique AQL de QlikView ne fonctionne que sur les champs et leurs valeurs.

Les champs de données sont récupérés par script via les instructions LOAD, SELECTou Binary. Le seul moyen de modifier les données d'un champ consiste à réexécuter le script. Les valeurs de champ elles-mêmes ne peuvent pas être manipulées par l'utilisateur à partir de la disposition, ni au moyen de l'automatisation. Dès lors qu'elles ont été lues dans QlikView, elles ne peuvent être que visualisées et utilisées pour des sélections logiques et des calculs.

Les valeurs de champ se composent de données numériques ou alphanumériques (textuelles). Les valeurs numériques sont en fait des valeurs doubles, composées de la valeur numérique elle-même et de sa représentation textuelle formatée. Seule cette dernière est affichée dans les objets de feuille, etc.

Le contenu d'un champ peut être représenté dans une liste de sélection.