Principe des structures de données

Instructions de chargement de données

Les données sont chargées par des instructions LOAD ou SELECT. Chacune de ces instructions génère une table interne. Il est toujours possible d'afficher une table sous forme de liste d'éléments, chaque enregistrement (ligne) représentant une nouvelle instance du type d'objet et chaque champ (colonne) correspondant à un attribut ou une propriété propre à l'objet.

Règles

Les règles suivantes s'appliquent lors du chargement des données dans QlikView :

  • QlikView ne fait aucune différence entre les tables générées par les instructions LOAD et SELECT. Autrement dit, si plusieurs tables sont chargées, cela n'a pas d'importance que ce soit l'instruction LOAD, l'instruction SELECT ou un mélange des deux qui en soit à l'origine.
  • L'ordre des champs dans l'instruction ou dans la table d'origine de la base de données est arbitraire pour la logique QlikView.
  • Les noms des champs servent à identifier les champs lors des traitements ultérieurs et à effectuer des associations. Comme ces champs respectent la casse des caractères, il est souvent nécessaire de les renommer dans le script.

Exécution du script

Pour une instruction LOAD ou SELECT type, les événements se déroulent à peu près dans l'ordre suivant :

  1. Évaluation des expressions
  2. Modification des noms des champs par as
  3. Modification des noms des champs par alias
  4. Qualification des noms des champs
  5. Mappage des données si les noms des champs correspondent
  6. Stockage des données dans une table interne