Concaténation de tables

Concaténation automatique

Si le nombre et les noms des champs de plusieurs tables chargées sont exactement identiques, QlikView concaténera automatiquement le contenu des différentes instructions en une seule table.

Example:  

LOAD a, b, c from table1.csv;

LOAD a, c, b from table2.csv;

La table interne résultante comprend les champs a, b et c. Le nombre d'enregistrements correspond à la somme des nombres d'enregistrements des tables 1 et 2.

Remarque: Le nombre et les noms des champs doivent être exactement identiques. L'ordre des deux instructions est arbitraire.

Concaténation forcée

Même si plusieurs tables n'ont pas exactement le même ensemble de champs, il est tout de même possible de forcer QlikView à les concaténer. Pour ce faire, utilisez le préfixe concatenate dans le script afin de concaténer une table avec une autre table nommée ou avec la dernière table créée.

Example:  

LOAD a, b, c from table1.csv;

concatenate LOAD a, c from table2,csv;

 

La table interne résultante comprend les champs a, b et c. Le nombre d'enregistrements figurant dans la table résultante correspond à la somme des nombres d'enregistrements des tables 1 et 2. La valeur du champ b dans les enregistrements provenant de la table 2 est NULL.

Remarque: Le nombre et les noms des champs doivent être exactement identiques. À moins que le nom d'une table déjà chargée soit spécifié dans l'instruction concatenate, le préfixe concatenate utilise la dernière table créée. L'ordre des deux instructions n'est donc pas arbitraire.

Blocage de la concaténation

Si le nombre et les noms des champs de plusieurs tables chargées sont exactement identiques, QlikView concaténera automatiquement le contenu des différentes instructions en une seule table. Il est possible d'éviter cela grâce à une instruction noconcatenate. La table chargée avec l'instruction LOAD ou SELECT associée ne sera donc pas concaténée avec la table existante.

Example:  

LOAD a, b, c from table1.csv;

noconcatenate LOAD a, b, c from table2.csv;