Boîte de dialogue Alertes

Le moyen le plus simple de définir une alerte consiste à utiliser l'Assistant Alerte, accessible à partir du menu Outils.
Pour ouvrir la boîte de dialogue Alertes, déroulez le menu Outils. Cette boîte de dialogue permet de gérer les alertes qui sont stockées avec le document QlikView. Il est possible de déclencher des alertes à partir de n'importe quelle version Windows de QlikView (donc, pas à partir des clients AJAX).

Une alerte se compose en général de trois éléments de base :

  1. Une condition, c'est-à-dire une expression QlikView formant une condition logique, qui peut être vraie ou fausse.
  2. Un état logique (favori, effacer tout ou sélection active) qui doit être appliqué avant la vérification de l'état de l'expression de condition.
  3. Une ou plusieurs actions à effectuer lorsque la condition est vérifiée et estimée remplie. Des actions courantes sont l'affichage d'un message dans une fenêtre contextuelle ou l'envoi d'un message par courrier électronique à un ou plusieurs destinataires. D'autres actions peuvent être programmées à l'aide des macros.

Lorsqu'une alerte est vérifiée, que la condition est remplie et que l'action ou les actions ont été menées à bien, on peut dire qu'elle s'est déclenchée. Les vérifications d'alertes QlikView peuvent être déclenchées de trois manières différentes :

  1. Automatiquement, dans une disposition QlikView, lorsque les données du document ont probablement changé, c'est-à-dire lorsque le document est ouvert, que le script a été exécuté ou qu'une opération Réduire les données a été effectuée.
  2. Manuellement à partir d'une macro par le biais d'interfaces API d'automatisation spéciales.

    Conseil: Pour plus de détails, reportez-vous au fichier QlikView APIguide.qvw (fichier QlikView très utile décrivant l'utilisation de la fonctionnalité macro dans QlikView, normalement installée avec le programme).
  3. De l'extérieur à partir de programmes exécutant QlikView en mode de traitement par lots qui ont une interface API d'automatisation spéciale pour récupérer une liste des alertes déclenchées à partir d'un contexte donné.

Soyez prudent lors de la création d'alertes, car un trop grand nombre d'alertes déclenchées par des macros peut rendre le document extrêmement lent à manipuler.

Boîte de dialogue Alertes

La partie supérieure gauche de la boîte de dialogue contient une liste des alertes où toutes les alertes actuellement définies dans le document sont affichées. La liste comporte trois colonnes : ID, Activer et Description.

ID Le numéro d'identification unique de l'alerte est affiché dans la zone d'édition ID ainsi que dans la liste des alertes. Au moment de leur création, toutes les entités de disposition QlikView, y compris les alertes, se voient attribuer un numéro d'identification unique à des fins de contrôle via une macro. La première alerte d'un document recevra le numéro ID AL01. Vous pouvez modifier ce numéro d'identification ultérieurement dans la zone d'édition ID.
Activer Cochez ou décochez cette case pour activer/désactiver l'alerte.
Description Description d'une alerte telle qu'elle est définie dans la zone Description (voir ci-dessous).
Ajouter Le bouton Ajouter ajoute à la liste une nouvelle alerte par défaut à modifier.
Supprimer Sélectionner une alerte et cliquer sur le bouton Supprimer la supprime de la liste.
Condition Le groupe Condition est utilisé pour définir l'expression conditionnelle. Condition
Il s'agit d'une expression QlikView qui doit être vraie (différente de zéro) lorsque l'alerte se déclenche.
Effacer tout
Si cette option est cochée, l'état Effacer tout est utilisé lors de l'évaluation de la condition d'alerte.
Favori
Si la case Effacer tout n'est pas cochée, vous pouvez spécifier un favori à appliquer avant que la condition d'alerte ne soit testée. Le favori doit être indiqué sous la forme d'un numéro d'identification. Il doit exister pour que l'alerte fonctionne correctement. Si aucun favori n'est spécifié et que la case Effacer tout n'est pas cochée, les sélections actives (c'est-à-dire l'état logique du document) seront utilisées lors du test de la condition d'alerte.
Événements Le groupe Événements est utilisé pour définir les vérifications automatiques d'événements.
À l'ouverture
L'alerte est automatiquement vérifiée à l'ouverture du document.
Au rechargement
L'alerte est automatiquement vérifiée après l'exécution d'un script (Recharger) du document. En outre, l'alerte est également vérifiée à l'ouverture du document, à partir du moment où la dernière marque horaire de rechargement stockée est ultérieure à la marque horaire notée à la dernière vérification de l'alerte.
À la réduction
L'alerte est automatiquement vérifiée après une réduction des données (commande Réduire les données) du document. En outre, l'alerte est également vérifiée à l'ouverture du document, à partir du moment où la dernière marque horaire de réduction stockée est ultérieure à la marque horaire notée à la dernière vérification de l'alerte.
Report
Il est possible de suspendre le redéclenchement d'alertes vérifiées automatiquement pendant un nombre de jours donné après le premier déclenchement. Vous pouvez utiliser les décimales pour indiquer des fractions de la journée. La valeur 0 indique bien entendu que le redéclenchement n'est pas différé.
Niveau du déclencheur
Il est également possible de suspendre le redéclenchement d'alertes vérifiées automatiquement en fonction du changement d'état de l'alerte après son déclenchement. Dans la liste déroulante, vous pouvez choisir parmi trois niveaux :
Toujours
signifie que l'alerte est émise chaque fois que les événements de déclenchement se produisent et que la condition d'alerte est remplie.
Modifications du message
signifie que le déclenchement de l'alerte est suspendu jusqu'à ce que le message d'alerte change. Significatif uniquement avec un message d'alerte dynamique. (À noter que l'état de la condition d'alerte ne doit pas nécessairement changer pour que le message évalué change. Tout changement dans la ligne Objet du courriel (voir ci-dessous) sera considéré comme une modification du message.)
Changements d'état
signifie que le déclenchement de l'alerte est suspendu jusqu'à ce que l'état de l'alerte change, c'est-à-dire que la condition d'alerte soit remplie au cours d'au moins une vérification et qu'elle soit nouveau remplie au cours de la dernière vérification. C'est le cas de suspension d'alerte le plus élevé.
Afficher les info-bulles Cochez la case Afficher les info-bulles pour afficher le message d'alerte sous forme d'info-bulle lorsque l'alerte est déclenchée.
Info-bulle personnalisée

Le groupe Info-bulle personnalisée vous permet de définir un format d'info-bulle personnalisé pour l'alerte sélectionnée. En cochant cette option, vous pouvez remplacer les Paramètres des info-bulles d'alerte par défaut tels qu'ils ont été définis sous Propriétés du document : Général. Le bouton Paramètres de l'info-bulle ouvre la boîte de dialogue Paramètres de la fenêtre pop-up.

Paramètres de la fenêtre contextuelle

Mode Dans le groupe Mode, vous pouvez vérifier les options pertinentes afin de définir une alerte comme Interactive (se déclenche automatiquement dans la disposition) et/ou comme une alerte pertinente pour les programmes externes exécutant QlikView en mode de Traitement par lots (exécution de la ligne de commande), par exemple QlikView Publisher, par le biais d'interfaces API d'automatisation spéciales pour les déclenchements par lots. Si aucune des cases de ce groupe n'est cochée, l'alerte peut quand même être vérifiée manuellement à l'aide de macros.
Description Champ de commentaires dans lequel le créateur d'une alerte peut y décrire son objectif. Il n'est utilisé que dans la liste des alertes de cette boîte de dialogue.
Message

La zone de texte Message permet de saisir le message à afficher lorsque l'alerte se déclenche. Pour des alertes contextuelles, le texte apparaîtra sous forme d'info-bulle ; pour les alertes par courrier électronique, il est utilisé dans le corps du message électronique. Le texte du message peut être défini par une formule calculée afin de pouvoir être mis à jour de manière dynamique. Cliquez sur le bouton ... pour ouvrir la boîte de dialogue Éditer l'expression qui facilite l'édition des formules longues.

Syntaxe des expressions pour les formules calculées

Objet du courriel Dans la zone de texte Objet du courriel, saisissez le texte à utiliser dans la ligne de l'objet des courriels d'alerte. Le texte peut être défini comme expression d'étiquette calculée pour une mise à jour dynamique. Cliquez sur le bouton ... pour ouvrir la boîte de dialogue Éditer l'expression qui facilite l'édition des formules longues. Si cette zone de texte est vide, la ligne objet affichera le texte « QlikView Alert ».
Destinataires du courriel Le volet Destinataires du courriel est une liste d'adresses e-mail séparées par un point-virgule. Chaque destinataire recevra un message électronique à chaque fois que l'alerte se déclenchera. La liste peut être définie comme expression de chaîne calculée pour une mise à jour dynamique.