Utilisation de tableaux croisés

Un tableau croisé est un type de table courant comprenant une matrice de valeurs entre deux listes orthogonales de données d'en-tête. Il peut ressembler au tableau ci-dessous.

Exemple 1 :  

Year Jan Feb Mar Apr May Jun
2008 45 65 78 12 78 22
2009 11 23 22 22 45 85
2010 65 56 22 79 12 56
2011 45 24 32 78 55 15
2012 45 56 35 78 68 82

Si ce tableau est simplement chargé dans QlikView, le résultat est un champ pour Year et un champ pour chacun des mois. Ce n'est pas ce que nous souhaitons généralement. Nous préférons disposer de trois champs : un pour chaque catégorie d'en-tête (Year et Month) et un pour les valeurs de données figurant dans la matrice.

Pour ce faire, ajoutez le préfixe crosstable à l'instruction LOAD ou SELECT, par exemple :

crosstable (Month, Sales) LOAD * from ex1.xlsx;

Ceci entraîne le résultat suivant dans QlikView :

Le tableau croisé est souvent précédé d'un certain nombre de colonnes qualifiantes, qui doivent être lues directement. Dans ce cas, il y a une colonne qualifiante Year (Année) :

Exemple 2 :  

Salesman Year Jan Feb Mar Apr May Jun
A 2008 45 65 78 12 78 22
A 2009 11 23 22 22 45 85
A 2010 65 56 22 79 12 56
A 2011 45 24 32 78 55 15
A 2012 45 56 35 78 68 82
B 2008 57 77 90 24 90 34
B 2009 23 35 34 34 57 97
B 2010 77 68 34 91 24 68
B 2011 57 36 44 90 67 27
B 2012 57 68 47 90 80 94

Dans ce cas, il y a deux colonnes qualifiantes à gauche, suivies des colonnes de la matrice. Le nombre de colonnes qualifiantes peut être indiqué comme troisième paramètre du préfixe crosstable, de la manière suivante :

crosstable (Month, Sales, 2) LOAD * from ex2.xlsx;

Ceci entraîne le résultat suivant dans QlikView :

Voir aussi :