Lancement de QlikView

Lancez QlikView à partir du menu Démarrer, Programmes ou par un double-clic sur un document QlikView.

Pour lancer QlikView à partir de la ligne de commande, utilisez les paramètres décrits à la section suivante.

Syntaxe de ligne de commande

Il est possible de décrire l'appel de ligne de commande QlikView à l'aide la syntaxe suivante :

[ chemin ]Qv.exe[ { commutateur } fichierdudocument ]

Le chemin est soit le chemin absolu, soit le chemin relatif par rapport au répertoire ouvert.

fichierdudocument::= [ chemin ] nomdefichierdudocument

nomdefichierdudocument est le nom de fichier de votre document.

commutateur sert à indiquer différentes options :

/r

Commutateur de rechargement. Le document sera ouvert et le script rechargé. Il sera ensuite enregistré et QlikView se fermera.

/rp

Comme ci-dessus, mais avec un rechargement partiel.

/l

Chargement de nouvelles données. Le document sera ouvert et le script rechargé. Il ne sera pas enregistré et QlikView restera ouvert.

/lp

Comme ci-dessus, mais avec un rechargement partiel.

/v

Si ce commutateur est immédiatement suivi d'une variable et d'une affectation, la variable recevra la valeur affectée avant que l'exécution du script ne démarre.

/nodata

Ouvre le document sans les variables ni les données de la table et des champs. Cette fonction est également disponible pour les documents ouverts précédemment sur la page de démarrage.

/NoSecurity

Outrepasse les mesures de sécurité de QlikView contre les macros hostiles et les scripts incorporés aux documents QlikView. Aucun avertissement invitant l'utilisateur à accepter ou non un code potentiellement dangereux ne s'affichera. Utilisez ce commutateur avec précaution et uniquement avec des documents connus.

Exemple :  

qv.exe /r/vMavar=123 abc.qvw

Remarque:

Afin d'éviter que des messages d'erreur n'apparaissent à l'exécution de scripts en mode de traitement par lots, définissez toujours le mode d'erreur de la variable de script sur 0 dans le script.

Voir  : Variables d'erreur