Accéder au contenu principal

Fonctions Qlik Sense GeoOperations

SUR CETTE PAGE

Fonctions Qlik Sense GeoOperations

Qlik Sense GeoOperations est une boîte à outilscar de fonctions qui permet d'effectuer des analyses géographiques dans Qlik.

Voici une liste de fonctions, d'opérations et de formats pris en charge.

Fonctions

  • Disponible dans le langage de script dans Qlik Cloud avec une licence de composant additionnel.

  • Extrait des relations spatiales, afin que Qlik puisse les manipuler.
  • Recherches de temps de chargement d'emplacements (comme alternative aux recherches de temps de présentation dans le graphique de carte).
  • Agrégation de points dans des clusters ou des compartiments.
  • Spécifiez les emplacements comme suit :
    • Géométries de type point, ligne ou zone au même format que QlikGeoAnalytics et Qlik Sense
    • Champs de latitude et de longitude
    • Points ou zones nommés
  • Chargez des données géométriques depuis une gamme de formats.
  • Utilisez des opérations sur les données déjà chargées dans Qlik.

Opérations géométriques

  • Closest – Recherche les N objets les plus proches d'un ensemble de données plus proche d'une distance spécifique de chaque objet d'un autre ensemble de données. Utilise et calcule les distances directes ou les distances le long des routes.
  • Intersects – Recherche les objets qui s'entrecroisent dans deux ensembles de données. Calcule également dans quelle mesure les zones s'entrecroisent.
  • Dissolve – Crée des zones personnalisées, par ex., Région A = Zip 1, 2, 5. Région B = Zip 3, 4, 6.
  • Within – Crée des relations entre toutes les entités d'une table qui figurent dans des zones spécifiées dans une autre table.
  • Simplify – Généralise les géométries de sorte à améliorer leur apparence et à faciliter leur utilisation à des échelles plus importantes. La plupart des données externes doivent être simplifiées avant de pouvoir être utilisées.

Opérations d'agrégation

  • Cluster – Regroupe des points qui se trouvent à un distance limite spécifiée. Utile pour les ensembles de données contenant un grand nombre de points.
  • Binning – Autre méthode de regroupement (clustering) qui crée des compartiments hexagonaux ou rectangulaires.

Opérations basées sur des routes

  • Closest – Recherche les N objets les plus proches d'un ensemble de données plus proche d'une distance spécifique de chaque objet d'un autre ensemble de données. Utilise et calcule les distances directes ou les distances le long des routes.
  • Routes – Obtient des routes et des distances entre les points d'origine et les points de destination d'un ensemble de données.
  • TravelAreas – Obtient les zones accessibles des origines d'un ensemble de données à une certaine distance ou une certaine durée. Utilise par défaut les itinéraires le long des routes, mais peut également utiliser des distances directes.

Opérations de recherche

  • AddressPointLookup – Obtient le point d'une adresse, à savoir, effectue un géocodage avant. Nécessite une licence Qlik GeoCoding distincte.
  • PointToAddressLookup – Obtient l'adresse proche d'un point, à savoir, effectue un géocodage inversé. Nécessite une licence Qlik GeoCoding distincte.
  • IpLookup – Si vos données contiennent des adresses IP, vous pouvez utiliser ces dernières comme emplacements géographiques.

Autres opérations

  • Load – Chargez des données provenant de toutes les sources de données prises en charge (par ex., fichiers de forme (Shapefiles), GeoJSON, etc.).

Formats de source de données

  • Tables chargées – Fonctionne sur les tables chargées dans Qlik
  • Base de données d'emplacements QlikGeoAnalytics – Donne accès à des millions de points et de zones tels que des pays, des régions administratives, des villes, des codes postaux.
  • Fichier de forme (Shapefile) ESRI– Probablement le format de fichier géographique le plus courant.
  • ESRI JSON – Permet d'accéder facilement aux services du serveur ArcGIS
  • GeoJSON – Format JSON des données géographiques
  • Fichiers texte distincts – Fichiers texte simples tels que CSV.